Bienvenue et bonne lecture sur l'âme du livre, un forum convivial pour les passionné(e)s de lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Livres de Elizabeth George

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Livres de Elizabeth George   Mer 29 Juin 2005 - 19:02

Le dernier vient de sortir, je ne l'ai pas encore acheté pour cause de...hum...économies.

Avec un personnage récurrent, safemme et leur couple d'amis qui n'arrivent pas à avoir d'enfants, on suit leur évolution de livres en livres...qui restent des enquêtes policières très prenantes (plus british que thriller quand même). Je les ais tous lus, et tous aimés...certains plus que d'autres.

Je vous met la critique de son dernier parue dans le télérama de la semaine prochaine:

SANS L'OMBRE D'UN TEMOIN

"Voici sans doute le roman le plus américain d'Elizbeth George. La traque, désormais classique outre-Atlantique, d'un serial-killer, visage en ruine des sociétés occidentales contemporaines, solitaires et anonymes. L'auteur de "Mal d'enfant" se tire haut la main de toutes les figures du genre: la découverte des meurtres successifs, la conscience de leur probable multiplication, la montée de l'urgence et de la tension, emportées par les tourments du tueur contraint, pour satisfaire ses pulsions, de monter chaque fois d'un cran dans l'horreur et la mise en scène de ses crimes.

Mais Elizabeth George y ajoute sa patte, ou plutôt sa griffe. Américaine née dans l'Ohio, elle situe chacun de ses romans en Grande-Bretagne. Beaucoup moins fréquent en Europe qu'aux Etats-Unis, le phénomène du tueur en série prend ainsi une dimension inquiétante qu'elle exploite avec un savoir-faire redoutable. Et dont elle cherche, avec une belle sagacité, à dégager les racines.

Dans le sud de Londres, un homme s'en prend à de jeunes garçons parmi les plus déshérités. Chômage, racisme, délinquance, drogue, trafic d'enfants, Elizabeth George touille le brouet explosif de la faillite sociale d'une société de moins en moins solidaire.

Et elle réussit là l'un de ses meilleurs romans". (télérama - n°2894 - Michel Abescat)

Je vous conseille vraiment cet auteur, je vous mettrais la liste de ses livres, il vaut mieux les lire dans l'ordre à cause de l'évolution de chacun des personnages...mais on peut aussi bien commencer par n'importe lequel...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Mer 29 Juin 2005 - 19:52

une amie vient justement de m'en parler du nouveau

perso j'aime aussi cet auteur , j'ai lu "pour solde de tout compte"
et j'ai sur ma pile "mémoire infidèle" qui est un peu gros et que je n'ai pas encore eu le temps de lire

je te laisse faire le post de présentation mary
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Mer 29 Juin 2005 - 23:52

Je note /merci/ les filles
Revenir en haut Aller en bas
titepomme
dompteuse de beaux gosses
avatar

Féminin Nombre de messages : 29327
Age : 44
Localisation : Chardonne / Suisse
Enfants : Manon (1999), Mathieu (2001)
livre préféré : ELLANA de Pierre Bottero
Date d'inscription : 03/02/2005

MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Jeu 30 Juin 2005 - 11:11

Incroyable, j'ai encore rien lu d'elle ! Va falloir que je répare cette erreur !

___________________________________________________




   
Revenir en haut Aller en bas
http://lecture-addict.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Jeu 30 Juin 2005 - 13:23


Elizabeth George


Enquête dans le brouillard (1990)Le sergent Barbara Havers est résolument laide et revêche et bien décidée à le rester. Elle adore son boulot mais l'idée de faire équipe avec l'inspecteur Linley, un ancien d'Eton, pur produit de l'aristocratie britannique, lui est insupportable. Un type qui prétend travailler à Scotland Yard pour se rendre utile à la société, au lieu de vivre sur ses terres ! Un type pourri de charme et avec qui aucune femme n'est en sécurité. Sauf la pauvre Barbara évidemment... Mais les querelles de ce couple inattendu cessent vite devant l'atrocité d'un crime qu'ils sont chargés d'élucider. Dans un paisible village du Yorkshire, on a trouvé le corps sans tête de William Teys, paroissien modèle. À côté du cadavre, une hache et, près de la hache, une grosse fille qui gémit : "C'est moi qui ai fait ça et je ne le regrette pas." L'épouvante ne fait que commencer

Le lieu du crime (1992)
L'Écosse... son brouillard, ses cornemuses, son whisky, ses meurtres... Perdu sur la lande écossaise, se dresse le manoir de Westerbrae. C'est là qu'ont choisi de se réunir les membres d'une troupe de théâtre londonienne pour y répéter la pièce qu'ils envisagent de monter. Mais, dès la première nuit, l'auteur, jeune, belle et talentueuse, est sauvagement assassinée dans son lit. Aussitôt alerté, Scotland Yard dépêche sur les lieux l'inspecteur Lynley - l'aristocrate du Yard - et son adjointe Barbara Havers. L'affaire est délicate car au nombre des suspects figurent un puissant producteur, Lord de surcroît, deux des stars les plus populaires du royaume et une amie très chère de Lynley. Des scandales familiaux et des rivalités théâtrales se font jour tandis que les révélations fracassantes se succèdent. Lynley ne sait ce qui l'emportera : le détachement de l'enquêteur professionnel ou les tourments d'un amour non payé de retour.

Cérémonies barbares (1993)
Le collège de Bredgar, à une heure de Londres, représente le comble du chic et de la bonne éducation. Comment cet établissement discret pour privilégiés est-il devenu un lieu de supplice pour le jeune Matthew Whateley ? Par quel enchaînement de chantage et d'humiliations, de cruauté et de violences sexuelles a-t-il fini par être assassiné ? Qu'avait-il vu qu'il ne devait pas voir ? Pourquoi son corps a-t-il été retrouvé si loin de l'école ? Barbara Havers et Thomas Linley rassemblent les indices, essaient de comprendre ce meurtre inexplicable. D'inquiétantes et barbares cérémonies se déroulent derrière les murs centenaires de Bredgar. Une enquête éprouvante où le couple de policiers le plus attachant de Scotland Yard - l'aristocrate et la célibataire endurcie - risque de perdre son flegme et son sens de l'humour

Une douce vengeance (1993)
Au cours d'un week-end en Cornouailles dans la propriété familiale, l'inspecteur Thomas Lynley et ses invités découvrent le cadavre atrocement mutilé d'un journaliste local. Bien qu'il ne soit pas sur son terrain, Lynley est amené à collaborer avec ses collègues de province. Les hasards de l'enquête vont peu à peu dévoiler la personnalité profonde de Lynley : traumatisé par la lente agonie de son père et la " trahison " de sa mère, il n'a toujours pas pardonné... Dans ce récit poignant d'un long apprentissage - celui du pardon et de l'oubli -, Elizabeth George fait preuve, pour dépeindre ses personnages, d'une finesse d'observation hors du commun. Elle se révèle, roman après roman, l'une des meilleures représentantes du policier d'atmosphère " à l'anglaise".

Pour solde de tout compte (1994)
La surdité d'Elena Weaver ne l'empêchait nullement de mener à Cambridge de brillantes études en même temps qu'une vie sexuelle parfois dangereuse. Et c'est dans une île mal famée, en bordure de la ville, que l'on découvre son cadavre mutilé. Une mort atroce pour la belle étudiante, fille d'un professeur respecté du collège St Stephen. Les maladresses de la police locale incitent Scotland Yard à dépêcher sur place deux de ses meilleurs enquêteurs. Une nouvelle occasion pour le sergent Barbara Havers, toujours aussi caustique et mal fagotée, de retrouver son "vieil ennemi intime" le comte de Linley, sa Bentley et ses bonnes manières d'ancien d'Eton. Mais s'ils s'entendent comme chien et chat, ces deux-là forment aussi l'équipe la plus intelligente et la plus tenace de Grande-Bretagne. De la subtilité et du courage, il leur en faudra pour identifier le plus stupéfiant, le plus invraisemblable des coupables. Confirmée dans les pays anglo-saxons, la réputation d'Elizabeth George ne cesse de grandir en France. Dans le cercle très fermé des " reines du crime ", elle se détache désormais par la finesse de ses analyses psychologiques, la vérité profonde de ses personnages et le climat cruel et raffiné de ses intrigues policières.

Mal d’enfant (1994)
Novembre à Londres. Pluie battante, bien entendu. Deborah Saint-James, qui fait des fausses couches à répétition, est déprimée... À la National Gallery, la vision d'une radieuse Vierge à l'Enfant de Léonard de Vinci lui sape définitivement le moral. Un pasteur qu'elle rencontre au musée l'invite à lui rendre visite dans le Lancashire. Deborah et son mari partent donc pour le Nord, histoire de se changer les idées. Mais arrivés à destination, ils apprennent que Robin Sage, leur hôte, vient de mourir des suites d'un empoisonnement accidentel. Expert en sciences légales, Simon Saint-James accueille la nouvelle avec scepticisme : l'ingestion accidentelle du poison qui a causé le décès est presque impossible ! Aidé de son vieil ami et complice l'inspecteur Lynley, il décide de mettre la main à la pâte et de reprendre l'enquête, qui a été manifestement sabotée par la police locale. Les causes véritables de la mort de Robin Sage, Saint-James et Lynley les découvriront dans les enfers tranquilles que cache le train-train villageois, ainsi que dans la personnalité du pasteur lui-même, dont le sens moral semble parfois confiner à la perversité.

Un goût de cendres (1995)
Si l'incendie de l'élégant cottage de Springburn, dans le Kent, était presque parfait, le crime ne l'était pas moins. Un bouquet d'allumettes, une cigarette qui se consume lentement et voilà un système de mise à feu à retardement à la portée du premier amateur venu. Mais l'examen des lieux et du corps carbonisé prouvait que Kenneth Fleming avait d'abord été assassiné. Le meurtre d'un champion de cricket dont le talent divise l'Angleterre concerne le tout Londres, et donc Scotland Yard. Linley et Havers enquêtent - lui avec sa rudesse coutumière d'ancien d'Eton, elle avec sa fausse timidité -,

Le visage de l’ennemi (1996)
Être Margaret Thatcher ou rien. C'est toute l'ambition d'Eve Bowen, secrétaire d'État au gouvernement britannique. Jusque là, pas la moindre erreur de parcours. Même célibataire, elle a su émouvoir une partie de l'opinion et séduire l'autre par son conservatisme farouche. L'enlèvement de sa fille ruine d'un coup sa vie de femme et ses plans de carrière. Eve doit renouer avec le père de l'enfant, un homme rayé de sa vie depuis longtemps. Ce Dennis Luxford, devenu rédacteur en chef d'un journal à scandale, elle le hait au point de soupçonner sa participation au kidnapping. Havers et Linley ne croient pas à cette thèse. En revanche le couple de flic le plus baroque et le plus intuitif du Yard a compris que cette affaire politico-mondaine en cachait une autre, sordide et sanglante.

Le meurtre de la falaise (1997)
Le couple le plus célèbre de Scotland Yard n'est pas au meilleur de sa forme. L'inspecteur Lynley est en voyage de noces et Barbara Havers, nez et côtes cassés au cours de sa dernière enquête, se repose dans une petite station balnéaire de l'Essex. Sa convalescence est de courte durée. La découverte du cadavre d'un jeune Pakistanais l'oblige à reprendre du service. Crime raciste ? Affaire liée à l'homosexualité de la victime ? Dans sa recherche de la vérité, Havers va devoir plonger au cœur de cette communauté orientale si complexe et de si calme apparence. Avec son intuition, son fichu caractère et sa légendaire absence de diplomatie, Barbara parvient à mettre au jour d'innommables trafics et à vérifier de nouveau que la noirceur de l'homme est sans limite. Au meilleur de sa forme, la "reine Elizabeth", la plus british des romancières américaines, mène une enquête originale dans une communauté où le Yard s'aventure rarement..

Une patience d’ange (1999)
En promenant son chien dans la lande près du cercle de pierres de Nine Sisters Henge, au nord de l'Angleterre, une vieille dame découvre le cadavre d'un jeune homme, poignardé. La police, rapidement arrivée sur les lieux, ne tarde pas à trouver, non loin de là, le corps d'une jeune femme, tuée d'un coup violent à la tête. Et très vite les premières questions se posent : les victimes se connaissaient-elles ? Existait-il un lien entre elles ? Y a-t-il une raison pour que le meurtrier les ait tuées de deux façons différentes ? Thomas Lynley, ami du père de la jeune femme, est chargé de l'enquête. Et l'affaire se révèle beaucoup moins simple que l'inspecteur ne pouvait l'imaginer. Avec l'aide d'un de ses hommes, le sergent Winston Nkata, et de Barbara Havers, à qui il continue de battre froid depuis ses dernières incartades, il va devoir démêler les fils d'une histoire terriblement complexe, aux multiples ramifications. Il s'avère très vite que Nicola Maiden, la jeune femme assassinée, n'était pas la sage et brillante étudiante que l'on croyait. Et que l'autre victime cachait de bien troubles activités. Toutes les pistes qui surgissent semblent embrouiller davantage l'affaire. Qui étaient réellement les deux jeunes gens ? Pourquoi les a-t-on tués ? Et, surtout, qui les a tués ? Avec la finesse, la minutie et le talent qui la caractérisent, Elizabeth George nous plonge au cœur d'une intrigue où masques et faux-semblants sont les maîtres mots, apportant une fois de plus la preuve qu'elle est une étoile de première grandeur dans la constellation des reines du crime. du crime

Mémoire infidèle (2001)
Ex-enfant prodige devenu - à 28 ans - un violoniste de renommée internationale, Gideon Davis sort d'un concert couvert de honte. Fiasco, trou noir : il n'a pas réussi à jouer une seule note. Il entreprend une psychanalyse pour tenter de détecter la cause de son amnésie foudroyante. C'est ainsi qu'il "redécouvre" qu'il avait une petite sœur, Sonia, une enfant handicapée, morte à l'âge de deux ans. Il apprend aussi que sa sœur trisomique n'est pas morte des suites d'un accident mais qu'elle a été délibérément noyée

Un nid de mensonges (2003)
Résident de Guernesey, où il possède l'un des plus beaux domaines de l'île, Guy Brouard, millionnaire de soixante neuf ans et grand séducteur devant l'Eternel, ignore les atteintes de l'âge. Les bains de mer en plein mois de décembre ne lui font pas peur. Jusqu'au jour où l'on retrouve son cadavre sur une plage. Une pierre enfoncée dans la gorge. La police locale - qui rechigne à croire à la culpabilité d'un autochtone - accuse très vite du meurtre une photographe américaine de passage, China River. Amie de longue date de cette dernière, Deborah Saint James, persuadée que les policiers se trompent, accourt de Londres avec son mari Simon pour la faire sortir de prison. Pour Deborah, le coupable est ailleurs.
[…] Si Elizabeth George prend un plaisir évident à évoquer l'hiver dans les îles Anglo-Normandes, elle s'attache, comme toujours, à débusquer avec une élégante férocité les failles de ces éclopés de la vie que sont ses personnages. Qu'ils soient juste immatures ou gravement perturbés, tous sont passés à la moulinette de sa perspicacité. Peut-être tient-elle plus que jamais à nous démontrer que l'enfer, cela reste décidément les autres...

Sans l’ombre d’un témoin(2006)
Thomas Lynley, Barbara Havers et les autres sont sur le pied de guerre. Pour traquer un adversaire particulièrement redoutable: un meurtrier en série, dont les cibles sont des adolescents. Pas n'importe lesquels. De jeunes métis, laissés pour compte de la société.C'est l'occasion pour le lecteur de rentrer de pénétrer dans le Londres strié de suie et de graffitis des zones "difficiles", aux antipodes des quartiers cossus qu'hantent Lynley et ses semblables.
E.George brosse de ce décor urbain un tableau d'une efficacité impressionnante. La description du travail des associations chargées de la réinsertion des délinquants juvéniles, le portrait des jeunes victimes comme celui du tueur, tout cela vibre d'une exceptionnelle empathie.



Le petit reconstituant (nouvelles - 2000)
Trois nouvelles, trois récits sur les faiblesses des hommes et des femmes et... trois réussites ! Lorsqu'il s'agit de décortiquer les mécanismes de l'âme humaine, Elizabeth George se révèle aussi à l'aise dans le cent mètres que dans la course de fond. Convoitise, jalousie, désir effréné de réussite, autant de mobiles puissants pour inciter les protagonistes à passer à l'acte et éliminer physiquement l'empêcheur de tourner en rond. Mélange de charme délicieusement pervers et d'humour typiquement british, ces trois récits permettent d'apprécier une nouvelle facette d'Elizabeth George, star du roman policier " à l'anglaise " et auteur unanimement acclamé d'Une patience d'ange. ".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Jeu 30 Juin 2005 - 15:09

/merci/ bcp Mary ! ça me tente bien tout ça ;-)

/bisous/
Revenir en haut Aller en bas
titepomme
dompteuse de beaux gosses
avatar

Féminin Nombre de messages : 29327
Age : 44
Localisation : Chardonne / Suisse
Enfants : Manon (1999), Mathieu (2001)
livre préféré : ELLANA de Pierre Bottero
Date d'inscription : 03/02/2005

MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Jeu 30 Juin 2005 - 18:28

CA, c'est de la présentation d'auteur !! mdr

___________________________________________________




   
Revenir en haut Aller en bas
http://lecture-addict.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Jeu 30 Juin 2005 - 18:35

Pour une fois que je me foule un peu...ne te moque pas titepomme...vilaine!!!
Revenir en haut Aller en bas
titepomme
dompteuse de beaux gosses
avatar

Féminin Nombre de messages : 29327
Age : 44
Localisation : Chardonne / Suisse
Enfants : Manon (1999), Mathieu (2001)
livre préféré : ELLANA de Pierre Bottero
Date d'inscription : 03/02/2005

MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Jeu 30 Juin 2005 - 18:44

Non, je ne veux surtout pas rigoler car j'ai été fortement impressionnée !!! Bel effort Mary !!!

___________________________________________________




   
Revenir en haut Aller en bas
http://lecture-addict.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Jeu 30 Juin 2005 - 19:01

quel boulot mary !!! t'es à fond la ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Jeu 30 Juin 2005 - 19:06

Mais vous avez fini oui????

C'est facile de trouver les résumés sur le net...mais c'est très très dur de faire les titres en gros, vert, italiques et soulignés parce que ça prend un temps fou sur ce truc....voilà, je suis une grosse travailleuse!!!

Non mais en fait je voulais vous les mettre dans l'ordre, au cas où...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Jeu 30 Juin 2005 - 19:14

merci mary /bisous/
Revenir en haut Aller en bas
titepomme
dompteuse de beaux gosses
avatar

Féminin Nombre de messages : 29327
Age : 44
Localisation : Chardonne / Suisse
Enfants : Manon (1999), Mathieu (2001)
livre préféré : ELLANA de Pierre Bottero
Date d'inscription : 03/02/2005

MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Ven 1 Juil 2005 - 9:07

merci Mary, tu es trop bonne avec nous !

___________________________________________________




   
Revenir en haut Aller en bas
http://lecture-addict.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Dim 31 Juil 2005 - 20:58

j'en ai lusur les conseil d'une amie

- une patienced'ange en pocket (je vouus explique pas le pavé !!!)
- un mid de mensonge de chez france loisir (c pareil c un pavé aussi !!)
- noce barbare (tres bien et tres emouvant )
- ensuete ds le brouillard (pas encore commence)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Dim 31 Juil 2005 - 21:54

J'aime bien moi le coté "pavé"!!!

Mais, mis à part cela, as-tu aimé ces livres? J'imagine que tu as un peu aimé sinon, tu n'en serais pas à ton quatrième!!

Je me suis bien retenue de m'acheter le dernier, je vais attendre la parution en poche ou chez france loisir...mais ça va être dur dur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Dim 31 Juil 2005 - 22:05

oui g adoré livre1 meme si je trouve l'ecriture ds noce barbare tres petites ds l'edition pocket et que je trouve kil sont pas simple a lire qd meme mais j'adore !!!!

moi aussi j'aime le coter pavé g horreur d'acheter un livre qui a 100pages
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Elizabeth George   Mer 3 Aoû 2005 - 14:00

Un nid de mensonges

Résident de Guernesey, où il possède l'un des plus beaux domaines de l'île, Guy Brouard, millionnaire de soixante neuf ans et grand séducteur devant l'Eternel, ignore les atteintes de l'âge. Les bains de mer en plein mois de décembre ne lui font pas peur. Jusqu'au jour où l'on retrouve son cadavre sur une plage. Une pierre enfoncée dans la gorge.

La police locale - qui rechigne à croire à la culpabilité d'un autochtone - accuse très vite du meurtre une photographe américaine de passage, China River.

Amie de longue date de cette dernière, Deborah Saint James, persuadée que les policiers se trompent, accourt de Londres avec son mari Simon pour la faire sortir de prison. Pour Deborah, le coupable est ailleurs.

[…] Si Elizabeth George prend un plaisir évident à évoquer l'hiver dans les îles Anglo-Normandes, elle s'attache, comme toujours, à débusquer avec une élégante férocité les failles de ces éclopés de la vie que sont ses personnages. Qu'ils soient juste immatures ou gravement perturbés, tous sont passés à la moulinette de sa perspicacité. Peut-être tient-elle plus que jamais à nous démontrer que l'enfer, cela reste décidément les autres...

En poche pris FNAC 7 euros 41
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Le visage de l'ennemi   Mer 3 Aoû 2005 - 14:03

[color:ae71=red:ae71]Même auteur ! Le visage de l'ennemi "roman " poche " Etre Margaret Thatcher ou rien. C'est toute l'ambition d'Eve Bowen, secrétaire d'Etat au gouvernement britannique. Jusque-là, pas la moindre erreur de parcours. Mère célibataire, elle a su émouvoir une partie de l'opinion et séduire l'autre par son conservatisme farouche. L'enlèvement de sa fille ruine d'un coup sa vie de femme et ses plans de carrière. Eve doit renouer avec le père de l'enfant, un homme rayé de sa vie depuis longtemps. Ce Dennis Luxford, devenu rédacteur en chef d'un journal à scandale, elle le hait au point de soupçonner sa participation au kidnapping. Havers et Linley ne croient pas à cette thèse. En revanche le couple de flics le plus baroque et le plus intuitif du Yard a compris que cette affaire politico-mondaine en cachait une autre, sordide et sanglante ... Reconnue, tant en Europe qu'aux Etats-Unis, comme une star du roman policier psychologique "à l'anglaise", Elizabeth George, californienne d'origine, accumule les succès, les récompenses et les records de ventes.Prix FNAC 6 euros 65


Dernière édition par le Mer 3 Aoû 2005 - 14:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Mémoire infidèle   Mer 3 Aoû 2005 - 14:05

J'aime bcp !


Dernière édition par le Mer 3 Aoû 2005 - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Le visage de l'ennemi   Mer 3 Aoû 2005 - 14:08

;;livre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Ven 19 Aoû 2005 - 11:32

Coucou

Moi je les ai quasiment tous dans ma bibliothéque sauf un "Goût de cendres" et les deux derniers

Ce mois ci je vais m'acheter "un goût de cendres" et "un nid de mensonges" comme ça j'aurais toute la collection en poche et je pourrais commençais à les lire.

C'est une de mes amies qui me les a conseillés car elle les lis en anglais et elle a adoré

@ bientôt

Bizzzzzzzzzzz :lire:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Ven 19 Aoû 2005 - 13:21

oh ben dit bravo a elle de les lire en anglais !!!

moi jamais je pourrait !!! j'y comprend rien a cette langue !!! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Mar 6 Sep 2005 - 11:21

Coucou les filles /porte/

Comme promis je viens vous faire la liste des livres d'Elizabeth GEORGE que j'ai dans ma bibliothèque en format poche :

NON LUS

* Cérémonies barbares
* Enquête dans le brouillard
* Le lieu du crime
* Le meutre de la falaise
* Le visage de l'ennemi
* Mal d'enfant
* Mémoire infidèle
* Pour solde de tout compte
* Un goût de cendres
* Une douce vengeance
* Une patience d'ange

Comme vous constaterez je n'en ai encore lus aucuns mais je pense que cela ne va pas tarder.

Il me manque encore "Un nid de mensonges" et le tout dernier parce qu'il n'existe pas encore en poche.

@ plus

Bisous /bisous/ /bisous/
:lire: :lire:
Revenir en haut Aller en bas
Natou
Présidente du fan club
Présidente du fan club
avatar

Féminin Nombre de messages : 8873
Age : 109
Localisation : Un petit bout de paradis en zone urbaine.
Enfants : Un Titou
livre préféré : Euh.... il y en a trop !!!! Ceux que je déteste, par contre il y en a qqs-uns !
Date d'inscription : 20/08/2005

MessageSujet: "Un nid de mensonges" de Elizabeth Georges   Ven 6 Jan 2006 - 19:58

Chroniques et points de vue

Présentation de l'éditeur

Résident de Guernesey, où il possède l'un des plus beaux domaines de l'île, Guy Brouard, millionnaire de soixante neuf ans et grand séducteur devant l'Eternel, ignore les atteintes de l'âge. Les bains de mer en plein mois de décembre ne lui font pas peur. Jusqu'au jour où l'on retrouve son cadavre sur une plage. Une pierre enfoncée dans la gorge. La police locale - qui rechigne à croire à la culpabilité d'un autochtone - accuse très vite du meurtre une photographe américaine de passage, China River. Amie de longue date de cette dernière, Deborah Saint James, persuadée que les policiers se trompent, accourt de Londres avec son mari Simon pour la faire sortir de prison. Pour Deborah, le coupable est ailleurs. La passion de Guy Brouard pour les femmes pourrait-elle être à l'origine de sa mort ? Possible. Mais pas certain. Car le millionnaire s'est distingué dans d'autres domaines. Notamment en rédigeant un testament qui lèse ses enfants pour privilégier ses filleuls et en faisant miroiter à plusieurs insulaires la réalisation de leurs projets sans tenir ses promesses. Créant du même coup une armée de mécontents qui constituent dès lors autant de suspects... Si Elizabeth George prend un plaisir évident à évoquer l'hiver dans les îles Anglo-Normandes, elle s'attache, comme toujours, à débusquer avec une élégante férocité les failles de ces éclopés de la vie que sont ses personnages. Qu'ils soient juste immatures ou gravement perturbés, tous sont passés à la moulinette de sa perspicacité. Peut-être tient-elle plus que jamais à nous démontrer que l'enfer, cela reste décidément les autres... Américaine, Elizabeth George est née à Warren, dans l'Ohio. Elle a passé son enfance en Californie du Nord et vit actuellement près de Los Angeles. Diplômée en littérature anglaise, titulaire d'une maîtrise de psychopédagogie, elle a enseigné l'anglais classique pendant treize ans avant de se consacrer pleinement à l'écriture. Son anglophilie revendiquée, dont elle fait remonter l'origine à un voyage d'études en Angleterre consacré à Shakespeare lorsqu'elle était adolescente, lui a déjà inspiré onze romans ayant pour cadre la Grande-Bretagne. Elle y séjourne d'ailleurs régulièrement afin d'effectuer les nombreux repérages nécessaires à l'élaboration de ses livres. Imprégnée de culture anglaise, cette Américaine a ainsi acquis une connaissance approfondie de l'Angleterre, dont l'histoire, la civilisation et les mœurs lui sont aujourd'hui aussi familières que celles de son pays natal. Dans son douzième roman, Elizabeth George place aux avant-postes le couple constitué par Simon Saint James, médecin légiste devenu au fil des années un talentueux expert judiciaire, et sa bouillante épouse Deborah, qui a jadis passé trois ans aux Etats-Unis pour y étudier la photographie. Un séjour qui prend dans Un nid de mensonges une importance singulière..

Quatrième de couverture
Résident de Guernesey, où il possède l'un des plus beaux domaines de l'île, Guy Brouard, millionnaire de soixante-neuf ans et grand séducteur devant l'Eternel, ignore les atteintes de l'âge. Les bains de mer en plein mois de décembre ne lui font pas peur. Jusqu'au jour où l'on retrouve son cadavre sur une plage. Une pierre enfoncée dans la gorge.

La police locale - qui rechigne à croire à la culpabilité d'un autochtone - accuse très vite du meurtre une photographe américaine de passage, China River. Amie de longue date de cette dernière, Deborah Saint James, persuadée que les policiers se trompent, accourt de Londres avec son mari Simon pour la faire sortir de prison. Pour Deborah, le coupable est ailleurs.

La passion de Guy Brouard pour les femmes pourrait-elle être à l'origine de sa mort ? Possible. Mais pas certain. Car le millionnaire s'est distingué dans d'autres domaines. Notamment en rédigeant un testament qui lèse ses enfants pour privilégier ses filleuls et en faisant miroiter à plusieurs insulaires la réalisation de leurs projets sans tenir ses promesses.

Créant du même coup une armée de mécontents qui constituent dès lors autant de suspects...

Si Elizabeth George prend un plaisir évident à évoquer l'hiver dans les îles Anglo-Normandes, elle s'attache, comme toujours, à débusquer avec une élégante férocité les failles de ces éclopés de la vie que sont ses personnages. Qu'ils soient juste immatures ou gravement perturbés, tous sont passés à la moulinette de sa perspicacité. Peut-être tient-elle plus que jamais à nous démontrer que l'enfer, cela reste décidément les autres...


L'auteur vu par l'éditeur
Américaine, Elizabeth George est née à Warren, dans l'Ohio. Elle a passé son enfance en Californie du Nord et vit actuellement près de Los Angeles. Diplômée en littérature anglaise, titulaire d'une maîtrise de psychopédagogie, elle a enseigné l'anglais classique pendant treize ans avant de se consacrer pleinement à l'écriture. Son anglophilie revendiquée, dont elle fait remonter l'origine à un voyage d'études en Angleterre consacré à Shakespeare lorsqu'elle était adolescente, lui a déjà inspiré onze romans ayant pour cadre la Grande-Bretagne. Elle y séjourne d'ailleurs régulièrement afin d'effectuer les nombreux repérages nécessaires à l'élaboration de ses livres.

Imprégnée de culture anglaise, cette Américaine a ainsi acquis une connaissance approfondie de l'Angleterre, dont l'histoire, la civilisation et les moeurs lui sont aujourd'hui aussi familières que celles de son pays natal.

Dans son douzième roman, Elizabeth George place aux avant-postes le couple constitué par Simon Saint James, médecin légiste devenu au fil des années un talentueux expert judiciaire, et sa bouillante épouse Deborah, qui a jadis passé trois ans aux Etats-Unis pour y étudier la photographie. Un séjour qui prend dans Un nid de mensonges une importance singulière...


SDM
Délaissant, pour son douzième roman, le couple extravagant Linley-Havers, l'auteur met à l'avant-plan deux autres protagonistes importants, Deborah et son spécialiste de mari, Simon Saint James, en une énigmatique affaire qui se passe en l'île de Guernesey. Excellent calibre.


Je n'ai lu que les 20 premières pages et je peux dire que c'est bien écrit.... c'est agréable à lire, pour le moment. On verra bien quand j'en aurai lu un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
dompteuse de beaux gosses


Féminin Nombre de messages : 14949
Age : 44
Localisation : Chardonne (Suisse)
Enfants : 2
livre préféré : Ellana (Bottero)
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Ven 6 Jan 2006 - 20:07

j'attends ton avis, il a l'air sympa ce bouquin
Revenir en haut Aller en bas
Enig
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Ven 6 Jan 2006 - 23:08

Je l'ai lu ! un bon roman policier.

L'intrigue est un peu tirée par les cheveux (un revirement final un peu trop spectaculaire), mais on se laisse prendre par l'ambiance des îles anglo-normandes.
Une partie se passe à Londres aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
dompteuse de beaux gosses


Féminin Nombre de messages : 14949
Age : 44
Localisation : Chardonne (Suisse)
Enfants : 2
livre préféré : Ellana (Bottero)
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Sam 7 Jan 2006 - 8:26

/merci/ enig
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Sam 7 Jan 2006 - 9:20

Merci Enig !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Sam 7 Jan 2006 - 11:37

J'adore cet auteur !! [coool]

Si je ne me trompe pas ses bouquins sont à lire dans l'ordre que voici :

1. Enquête dans le brouillard
2. Le lieu du crime
3. Cérémonies barbares
4. Une douce vengeance
5. Pour solde de tout compte
6. Mal d’enfant
7. Un goût de cendres
8. Le visage de l’ennemi
9. Le meurtre de la falaise
10. Une patience d’ange
11. Mémoire infidèle
12. Un nid de mensonges
13. Sans l’ombre d’un témoin
Revenir en haut Aller en bas
Admin
dompteuse de beaux gosses


Féminin Nombre de messages : 14949
Age : 44
Localisation : Chardonne (Suisse)
Enfants : 2
livre préféré : Ellana (Bottero)
Date d'inscription : 01/02/2005

MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   Sam 7 Jan 2006 - 12:46

/merci/ titia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Livres de Elizabeth George   

Revenir en haut Aller en bas
 
Livres de Elizabeth George
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Livres de Elizabeth George
» Consultation Livres Hebdo? (&autres revues professionnel
» Le maghreb des livres 2010
» Idée: une bourse aux livres
» livres prénoms ou internet ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ame du livre :: ARCHIVES DE TOUTES NOS LECTURES :: Policier, thriller-
Sauter vers: