Bienvenue et bonne lecture sur l'âme du livre, un forum convivial pour les passionné(e)s de lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'histoire très ordinaire de Rachel Dupree (Ann Weisgarber)

Aller en bas 

Qu'avez-vous pensé de livre ?
Coup de coeur
0%
 0% [ 0 ]
excellent
0%
 0% [ 0 ]
très bien
0%
 0% [ 0 ]
bien
100%
 100% [ 1 ]
moyen, un peu déçu(e)
0%
 0% [ 0 ]
pas aimé du tout
0%
 0% [ 0 ]
refermé en cours de lecture
0%
 0% [ 0 ]
>> dans ma PàL ^_^
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
petitepom
super lectrice
super lectrice
avatar

Féminin Nombre de messages : 1350
Age : 53
Localisation : Corrèze
Enfants : Rémi et Tristan
livre préféré : Phénix de B.Simonay
Date d'inscription : 12/12/2011

MessageSujet: L'histoire très ordinaire de Rachel Dupree (Ann Weisgarber)   Ven 27 Sep 2013 - 17:57

Isaac et Rachel DuPree avaient de quoi être fiers. Premiers fermiers noirs des Badlands, à la tête d’un domaine de cent soixante hectares, l’ancien soldat et la petite cuisinière de Chicago se voyaient déjà faire jeu égal avec les pionniers blancs. Mais face à la sécheresse et à la pénurie de 1917, l’ambition démesurée d’Isaac ne fait qu’aggraver la situation de sa femme enceinte et de leurs cinq enfants, poussant cette dernière à prendre de graves résolutions.

Ce livre parle d'une femme qui a accepté de suivre un homme ambitieux ; alors qu'il est AfroAméricain, il veut devenir fermier ; le mariage avec Rachel lui permet d'obtenir plus de terre; celle ci est l'employé de sa mère, ce mariage l'a fait rêver.
Le livre commence 14 ans plus tard, nous sommes en 1914, en pleine sécheresse ; Rachel attend son 8° enfant ; on sent dans ce récit, son courage diminuer.
Ses souvenirs nous ramènent avant son mariage, dans la maison de sa belle mère ; où nous voyons passer des femmes noires qui vivent assez aisément, voulant s'intégrer et vivre comme les américaines blanches.
L'envie de grandir est dans chacun de nous, Isaac veut réussir et devenir un fermier aisé, mais je pense que sa pauvreté le protège de la jalousie, que son opulence aurai déclencher ; car dans la région des Badlands où ils vivent, il est le seul noir à avoir de la terre. La mort du frère à Rachel nous rappelle les émeutes raciales qui sévissaient dans les villes et dont il fut la victime.
Nous voyons aussi dans ce récit, passer des indiens ; Isaac les détestent car c'est un peuple pacifique, qui ont accepter l'aide des blancs sans lutter, il les nomme les indiens subventionnés ; mais leurs façons de vivre les ont, peu être, eux, protéger des haines raciales!
Ce livre raconte, donc, la vie très ordinaire de Rachel, comme le dit le titre, mais à travers cette histoire, on révise un page d'histoire américaine ; l'intégration des noirs
Revenir en haut Aller en bas
http://petitepom.wordpress.com/
 
L'histoire très ordinaire de Rachel Dupree (Ann Weisgarber)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand
» je vous présente mon histoire avec ma fille Inès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ame du livre :: ARCHIVES DE TOUTES NOS LECTURES :: Histoire, actualités-
Sauter vers: