Bienvenue et bonne lecture sur l'âme du livre, un forum convivial pour les passionné(e)s de lecture
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  
Home Room Home Room Home Room

Partagez
 

 L'assassin royal (Robin Hobb)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Votre avis sur ce livre ?
excellent
L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_2350%L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_22
 50% [ 1 ]
très bien
L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_2350%L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_22
 50% [ 1 ]
bien
L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_230%L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_22
 0% [ 0 ]
moyen
L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_230%L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_22
 0% [ 0 ]
pas aimé du tout
L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_230%L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_22
 0% [ 0 ]
refermé en cours de lecture
L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_230%L'assassin royal (Robin Hobb) Barre_22
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyJeu 12 Mai 2005 - 13:05

Je ne connais pas mais apparament elle est connue et reconnue dans le monde de la "Fantasy"; Télérama a fait une double page sur elle et ses livre, voici l'article, pris sur le site telerama.fr:


Sous le charme de Robin Hobb, romancière fantastique




Illustration : Pierre Mornet




- Sous le nom de Robin Hobb : Le Dragon des glaces (L'Assassin royal, T. 11), traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Arnaud Mousnier-Lompré, éd. Pygmalion, 342 p., 21,50 € ; La Citadelle des ombres, T. 3 (regroupe les tomes 7, 8 et 9 de L'Assassin royal), éd. Pygmalion, 1030 p., 25 € ; Prisons d'eau et de bois (Les Aventuriers de la mer, T. 5), traduit par Véronique David-Marescot, éd. Pygmalion, 285 p., 21,50 €. J'ai Lu réédite en poche les deux séries.
- Sous le nom de Megan Lindholm : Le Dieu dans l'ombre, trad. par Claudine Richetin, éd. Télémaque, 428 p., 18,90 € ; Le Dernier Magicien, traduit par Sylvie Denis, éd. Mnémos, 350 p., 20 €.


La dame aux dragons
Cette Américaine aux identités multiples fait merveille au pays de la "fantasy".


Depuis que ses romans nous ont happés, nous, fans de Robin Hobb, ne sortons plus, manquons de sommeil, maîtrisons mieux la géographie des Six-Duchés que celle de notre quartier, et scrutons le ciel en nous désolant de n'y point trouver de dragons... Ne nous plaignez pas trop, nous sommes des victimes consentantes. Les plus atteints se reconnaissent à l'amélioration spectaculaire de leur niveau d'anglais, condition sine qua non pour se jeter sur les livres dès leur sortie, et rattraper ainsi les lenteurs de parution et les incohérences de la version française, fort bien traduite mais éditée dans une certaine anarchie chronologique (1).

La responsable de ce merveilleux désastre vit à Tacoma (Etats-Unis). Robin Hobb, - ou plutôt Margaret Astrid Lindholm Ogden, son vrai nom -, a 53 ans, quatre enfants, une silhouette frêle, un visage d'une douceur extrême. On lui doit l'une des plus belles épopées de « fantasy », ce courant des littératures de l'imaginaire qui s'appuie sur le merveilleux et la magie. Une saga au long cours, composée de trois trilogies (The Farseer Trilogy, The Liveship Traders Trilogy et The Tawny Man, redécoupées par les éditions Pygmalion en deux séries, L'Assassin royal et Les Aventuriers de la mer), subtilement reliées par une éblouissante réinterprétation du cycle de vie des dragons. Qu'elles soient enfermées dans des cocons de bois-sorcier ou sous la glace d'une île nordique, sculptées dans une pierre magique ou bien vivantes et libres de déployer leurs ailes, ces créatures mythiques et dangereuses remplissent ici un rôle crucial : rétablir l'équilibre, faire en sorte que l'homme ait enfin un rival à sa mesure et cesse de considérer le monde comme son arrière-cour.

Mais les dragons n'apparaissent pas tout de suite ; le lecteur emboîte d'abord les pas et pensées de FitzChevalerie Loinvoyant, prince bâtard utilisé comme espion et assassin par une famille sérieusement « dysfonctionnelle ». Fitz, que l'on suit de l'enfance à la maturité, relate à la première personne les péripéties de L'Assassin royal. Avec Les Aventuriers de la mer, qui marquent une (fausse) pause dans la trajectoire de L'Assassin royal, Robin Hobb abandonne le « je» pour le « ils ». C'est d'un point de vue de narratrice omnisciente qu'elle retrace la destinée de la famille Vestrit, dynastie de marins marchands aux commandes d'une impétueuse « vivenef ». Le style s'en ressent. Il est moins vif, plus explicite. N'empêche qu'on dévore avec passion cette geste marine bien pourvue en pirates, serpents de mer et navires à la personnalité très humaine.

Il est tentant de comparer L'Assassin royal au Seigneur des anneaux. Robin Hobb partage avec J.R.R. Tolkien le souffle romanesque et le génie démiurge. Comme lui, elle a su créer un monde cohérent, avec son histoire, sa philosophie, sa pharmacopée... Mais si la dame aux dragons reprend des thématiques très « tolkieniennes » (la quête, le héros prédestiné, l'affrontement du bien et du mal et, bien sûr, la magie), c'est à sa façon. Le mal n'est pas immédiatement incarné par un tyran omnipotent. Il est diffus, multiple, d'une cruauté tristement familière. Quant à la magie, elle existe sous deux formes, l'une noble (l'Art, forme avancée de télépathie), l'autre méprisée (le Vif, qui exacerbe la sensibilité au vivant et conduira Fitz à établir une belle relation empathique avec le loup OEil-de-nuit), toutes deux sources de magnifiques trouvailles narratives.

Il y a surtout chez Hobb une finesse d'analyse psychologique inhabituelle en fantasy. Pas de méchants monolithiques, pas de bons forcément aimables et clairvoyants. Fitz est si buté qu'on a souvent envie de le secouer comme un prunier, mais c'est justement pour ses tâtonnements et ses regrets qu'on s'attache à lui ; ses névroses sont les nôtres... Par ailleurs, loin de figer ses personnages dans un caractère, Robin Hobb les laisse mûrir et prendre leurs aises. Une figure d'abord mineure, comme le très intrigant Fou, bouffon et prophète, peut ainsi terminer son parcours aux premières loges. « J'aime les surprises. Je suis plus intéressée par la façon dont mes personnages évoluent que par ce qui leur arrive. Le Fou n'a jamais eu aucun respect pour mes plans, il me mène par le bout du nez depuis le début », s'amusait l'auteur en 2003, lors d'une rencontre aux Imaginales, à Epinal (2).

Depuis peu, les éditeurs français commencent à s'intéresser à son autre vie littéraire, celle qu'elle mène depuis 1971 sous le nom de Megan Lindholm, deuxième pseudonyme. Megan écrit aussi des textes de fantasy, très différents de ceux de Robin. Comme Le Dieu dans l'ombre (éd. Télémaque), curieux roman à moitié réussi ; et surtout Le Dernier Magicien (ed. Mnémos), qui met en scène la ville de Seattle (traitée en personnage plus qu'en décor) et un vétéran du Vietnam clochardisé, dont on ne saura jamais s'il possède les pouvoirs magiques dont il se croit doté.

Deux auteurs, une seule et même personne : non, Robin-Megan n'est pas schizophrène. Si elle a changé de nom, c'est à la demande de son éditeur américain, qui souhaitait marquer la différence de style entre ses deux univers. Et elle a adopté un pseudonyme androgyne, pour prêter plus facilement sa voix au jeune homme qu'était Fitz. Ce transfert d'identité a été « une expérience libératrice qui m'a beaucoup amusée. Mais je n'avais pas réalisé à quel point le changement serait profond... » Et même radical. Aujourd'hui, Megan Lindholm n'écrit plus que des nouvelles, et Robin Hobb accapare le domaine du romanesque.

A la fin de la première trilogie, la romancière avait abandonné assez cavalièrement Fitz, son héros. « Elle a ouvert des milliers de portes sans les refermer, il y a des courants d'air partout ! » se plaignaient les fans déconfits. Qu'ils se rassurent : ces portes, Robin Hobb les referme une à une, avec beaucoup de soin, dans les derniers chapitres de L'Assassin royal. Qu'ils se consolent : elle ne s'interdit pas de les rouvrir un jour...


Sophie Bourdais


(1) Ne pas lire les tomes 7 à 12 de L'Assassin royal avant d'avoir terminé Les Aventuriers de la mer, sous peine d'en gâcher les rebondissements.

(2) On pourra la (re)voir lors de ce très agréable festival des mondes imaginaires, à Epinal du 19 au 22 mai. Renseignements : 03-29-29-15-07 et www.imaginales.com




Télérama n° 2887 - 11 mai 2005



version imprimable envoyez cette page haut de la page

[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyJeu 12 Mai 2005 - 13:06

Je pense que cela pourrait intéresser quelques une d'entre vous....
Revenir en haut Aller en bas
Admin
dompteuse de beaux gosses
avatar

Féminin Nombre de messages : 14949
Age : 46
Localisation : Chardonne (Suisse)
Enfants : 2
livre préféré : Ellana (Bottero)
Date d'inscription : 01/02/2005

L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyJeu 12 Mai 2005 - 13:50

/merci/ mary, je note, ça peut m'intéresser!!
Revenir en haut Aller en bas
Sophie
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyJeu 12 Mai 2005 - 23:53

Je crois que j'ai un livre d'elle; je ne sais pas pourquoi j'avais acheté un livre de fantasy d'ailleurs squoi
Si ça intéresse quelqu'une qu'elle me le dise.
Revenir en haut Aller en bas
titepomme
dompteuse de beaux gosses
titepomme

Féminin Nombre de messages : 30846
Age : 46
Localisation : Chardonne / Suisse
Enfants : Manon (1999), Mathieu (2001)
livre préféré : ELLANA de Pierre Bottero
Date d'inscription : 03/02/2005

L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyLun 23 Mai 2005 - 23:41

Je vais voir à la biblio s'ils ont qqch d'elle.

___________________________________________________
L'assassin royal (Robin Hobb) 2007_z10



L'assassin royal (Robin Hobb) Captu157  L'assassin royal (Robin Hobb) Logo_p10  L'assassin royal (Robin Hobb) Homme_10

découvrir ma biblio
Revenir en haut Aller en bas
http://lecture-addict.blogspot.com
Invité
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Des avis sur "L'assassin royal" de Robin Hobb ?   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyMar 13 Sep 2005 - 18:26

Cette série me tente bien mais je sais pas trop encore, je connais pas donc j'attends vos avis !

/porte/
Revenir en haut Aller en bas
titepomme
dompteuse de beaux gosses
titepomme

Féminin Nombre de messages : 30846
Age : 46
Localisation : Chardonne / Suisse
Enfants : Manon (1999), Mathieu (2001)
livre préféré : ELLANA de Pierre Bottero
Date d'inscription : 03/02/2005

L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyMer 14 Sep 2005 - 8:53

titia, j'ai fusionné ta discussion avec celle de Robin Hobb, comme ça tu pourras lire tous les avis des membres du forum.

___________________________________________________
L'assassin royal (Robin Hobb) 2007_z10



L'assassin royal (Robin Hobb) Captu157  L'assassin royal (Robin Hobb) Logo_p10  L'assassin royal (Robin Hobb) Homme_10

découvrir ma biblio
Revenir en haut Aller en bas
http://lecture-addict.blogspot.com
Invité
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyJeu 15 Sep 2005 - 18:15

titepomme a écrit:
titia, j'ai fusionné ta discussion avec celle de Robin Hobb, comme ça tu pourras lire tous les avis des membres du forum.

Merci titepomme, je vais regarder un peu /merci/
Revenir en haut Aller en bas
Hawkmoon
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 18 Déc 2005 - 11:35

Moi je suis rendu au troisième tome de la saga qui en compte douze, et franchement je suis client!!!
J'adore c'est vraiment trop bien quoi!! C'est superbement écrit, l'intrigue est excellente, ca manque pas de rebondissements et on est toujours tenu en haleine!!
A lire absolument, c'est une de mes sagas preferées!!
Revenir en haut Aller en bas
Admin
dompteuse de beaux gosses
avatar

Féminin Nombre de messages : 14949
Age : 46
Localisation : Chardonne (Suisse)
Enfants : 2
livre préféré : Ellana (Bottero)
Date d'inscription : 01/02/2005

L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 18 Déc 2005 - 11:38

je dois avouer hawkmoon que tu as relancé mon intérêt pour cette saga!! :;noel;:
Revenir en haut Aller en bas
Hawkmoon
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 18 Déc 2005 - 11:45

Ah oui et pourquoi ca? :pirat:
En plus tu vois j'avais lu le premier tome, et j'avais dit a un pote, amateur de fantasy que je lui preterais ; donc jai lu le 1 je lui ai passé, jai lu le 2 je lui ai passé...j'ai emprunté le trois, lui aussi. Mais lui l'a bien commencé, et moi non, ce qui fait qu'il me raconte plein de trucs c'est pas cool!!
Mdr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 18 Déc 2005 - 11:49

La série en compte treize exactement (bonjour les supersticieux L'assassin royal (Robin Hobb) Ptdr).

L'assassin royal, T13 "Adieux et retrouvailles", voici le lien Fnac : click ici


Moi aussi j’aime bien cette série ainsi que l’autre du même auteur, « Les aventuriers de la mer ».
Revenir en haut Aller en bas
Admin
dompteuse de beaux gosses
avatar

Féminin Nombre de messages : 14949
Age : 46
Localisation : Chardonne (Suisse)
Enfants : 2
livre préféré : Ellana (Bottero)
Date d'inscription : 01/02/2005

L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 18 Déc 2005 - 11:49

ah non c'est pas cool de tout te raconter comme ça scèneménage
Revenir en haut Aller en bas
Hawkmoon
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 18 Déc 2005 - 12:08

Ah mais je savais pas que le dernier tome était sorti!!
Moi je croyais qu'on en était toujours à "l'homme noir"...
Bon ben jme coucherai moins bete (quoique, c'est pas dit!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 18 Déc 2005 - 12:16

Pour les petites tirelires, ils sont sur France Loisirs (11 tomes de sortis) et en plus les couvertures sont trés belles : click ici !
Revenir en haut Aller en bas
Admin
dompteuse de beaux gosses
avatar

Féminin Nombre de messages : 14949
Age : 46
Localisation : Chardonne (Suisse)
Enfants : 2
livre préféré : Ellana (Bottero)
Date d'inscription : 01/02/2005

L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 18 Déc 2005 - 12:27

/merci/ grilloquet
Revenir en haut Aller en bas
Hawkmoon
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyMar 20 Déc 2005 - 19:21

Et on attaque le troisième!!
J'ai lu euh...3 pages, et je suis deja frappé par les superbes descriptions des bateaux que nous offre l'auteur (en fait, cet épisode commence par le chapitre intitulé "les navires de Vérité", Vérité étant le prince, qui envoie sa flotte defendre ses cotes contre les Pirates!) et ca me plait, j'ai hate d'avancer! Des demain, je vais me fixer un quota quotidien, pour vite le lire!! Vite-vite!! /alcool/
Revenir en haut Aller en bas
titepomme
dompteuse de beaux gosses
titepomme

Féminin Nombre de messages : 30846
Age : 46
Localisation : Chardonne / Suisse
Enfants : Manon (1999), Mathieu (2001)
livre préféré : ELLANA de Pierre Bottero
Date d'inscription : 03/02/2005

L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyVen 23 Déc 2005 - 14:57

Décidément, faut vraiment que je fasse un effort que je les loue ! mdr

___________________________________________________
L'assassin royal (Robin Hobb) 2007_z10



L'assassin royal (Robin Hobb) Captu157  L'assassin royal (Robin Hobb) Logo_p10  L'assassin royal (Robin Hobb) Homme_10

découvrir ma biblio
Revenir en haut Aller en bas
http://lecture-addict.blogspot.com
Hawkmoon
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyVen 23 Déc 2005 - 18:51

Il s'est passé un truc atroce! Le village de Bac s'est fait attaqué! Comment se fait-ce que la tour rouge n'est pas donné le signal...
Intrigue intrigue quand tu nous tiens!
Revenir en haut Aller en bas
Hawkmoon
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyMer 28 Déc 2005 - 10:21

Salut à tous!
Cette nuit, j'ai fini le troisimèe tome de la saga, La Nef du crépuscule
Cette série est géniale, et ce tome est complet : il mèle action, intrigue, complots pernicieux, histoire d'amour, dillemmes cornelliens, strategies détaillées, et j'en passe!

Le fond de l'histoire de la saga :

Fitz est un batard royal : il est le fils du prince Chevalerie, et d'une paysanne. Un jour, on amène FitzChevalerie Loinvoyant, car c'est son nom, et il fait partie de la famille royale, à Castelcerf, où il jure allégeance au roi Subtil, qui règne sur le Royaume des Six-Duchés. Chevalerie, ainé du roi, devait devenir roi-servant, mais à l'annonce de son fils, il y renonce, et quelques mois plus tard, il décède, suite à une chute à cheval. C'est alors le prince Vérité, homme loyal, sage, qui prend le titre de roi-servant, et d'héritier de la couronne. Fitz se découvrira un don pour la magie des betes, le Vif, qui permet de communiquer et de partager ses pensées avec un animal, mais aussi un don pour la magie noble, l'Art, qui permet de communiquer avec les humains, ou meme de leur imposer des actions ou des pensées. En vérité, FitzChevalerie Loinvoyant, fils de Chevalerie, sera formé pour etre l'assassin de la famille royale.

Le tome 3 :

Depuis plusieurs années, les Pirates rouges raident les cotes du royaume, pillent, et "forgisent" : ils capturent des villageois, et les rendent complement dénués de tout sentiment humain, de toute ame ; des sortes de zombies errent et convergent vers la capitale ; mais dans ce tome, peu de forgisés, car les navires de guerre de Verité, fraichement construits, prennent en grippe les vaisseaux rouges. Un tome qui commence donc par une bataille. Le roi est souffrant, et le prince et roi-servant Vérité se retire par dela les Montagnes pour aller chercher les Anciens : reste à Caselcerf un vieillard chétif, une reine-servente au courage étonnant, et au ventre qui deviendra rond, et un prince Royal toujours plus perfide, essayant d'acceder au trone par tous les moyens.

Ce tome est génial : l'intrigue est superbement ficelée, les combats sont d'un réalisme extreme, les descriptions superbes, et les évolutions des personnages très troublantes. La fin du roman est tout à fait inattendue, et va à une vitesse incroyable : si vous le lisez, lisez les 100 dernières pages d'une traite, quitte à vous coucher tard dans la nuit! Et le chapitre final est très très etrange, je ne peux vous l'expliquer sans gacher le plaisir, c'est presque psychedelique, voire meme un peu osé pour un auteur de fantasy aussi talentueux que Robin Hobb!
Lisez vite toute cette saga, vous aussi en tomberez amoureux!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyJeu 5 Jan 2006 - 8:07

Je viens d'attaquer le tome 1 de cette saga et j'ai un peu de mal à m'y mettre, quoiqu'il soit très intéressant, mais mon état actuel de fatigue m'empêche de lire comme je le voudrait !! /drapeau/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptySam 7 Jan 2006 - 10:57

j'aime bien le fantasy de temps en temps alors ça fait longtemps que je lorgne sur cette auteur...faudra que je m'y mette sérieusement...mais j'ai toujours un truc à lire avant ! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Admin
dompteuse de beaux gosses
avatar

Féminin Nombre de messages : 14949
Age : 46
Localisation : Chardonne (Suisse)
Enfants : 2
livre préféré : Ellana (Bottero)
Date d'inscription : 01/02/2005

L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptySam 7 Jan 2006 - 13:54

tout pareil que toi elivera!! mdr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 15 Jan 2006 - 18:16

Eh bien, j'ai vu que certaines d'entres vous aiment l'héroic fantasy ? Allez y, Robin Hobb est une maîtresse dans l'art !!

C'est une aventure pleine de rebondissements où se mêlent pouvoir, trahisons et magie !!

Tout simplement génial !! J'ai eu du mal à quitter Fitz dès les dernières pages ... A suivre !

:3:
Revenir en haut Aller en bas
Hawkmoon
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 15 Jan 2006 - 21:07

Ah tu l'as fini!!
Trop bien : t'as vu, une vraie série de fantasy INTELLIGENTE...L'auteur est considérée comme l'intello du genre, ses intrigues sont génialissimes...c'est jouissif, limite orgasmique par moments (hehe dsl fouet ) et la fin du premier tome est vraiment top!!
Moi j'en suis a un peu plus de la moitié du tome 4 et il est top aussi!! /démon1/
Revenir en haut Aller en bas
Hawkmoon
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyMer 18 Jan 2006 - 13:52

J'ai fini le poison de la vengeance, qui est le tome 4!!
Ben franchement, ouaouw quoi!! L'intrigue est toujours aussi géniale, comme a chaque tome des petites infos sont lachées au compte-gouttes sur le Vif et l'Art ; de nouvaux personnages, des ruptures, des retrouvailles, des liens, etc... : la perfection pour un bon roman. Ajoutez à cela une bonne dose de combat, de suspense, d'infiltration...
Je trouve que c'est le premier épisode où Fitz est vraiment un assassin : il use beaucoup plus de son poignard, de ses poisons, des lames, des techniques d'espionnage, etc...
Un excellent tome!!
:3: :3: :3:
Revenir en haut Aller en bas
Agone
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyVen 20 Jan 2006 - 13:50

J'avais commencé à lire les deux séries mais maintenant, j'accroche plus aux aventuriers de la mer... Je trouve que l'intrigue des Six-Duchés est trop... je sais pas comment dire mais j'ai décroché et pour l'instant, j'ai du mal à m'y remettre...
Revenir en haut Aller en bas
Hawkmoon
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 5 Fév 2006 - 9:02

J'en suis au cinquième tome...Il est super, comme les autres...Toujours des rencontres, toujours des bastons, toujours des intrigues, toujours des surprises, toujours des émotions!
Titia, t'en es rendu où au fait? J'ai hâte que tu lises le 3ème, il est génialissime, un vrai pilier de la série, très important! Tu y trouveras un lot conséquent de tous les trucs que j'ai énuméré en haut!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyDim 5 Fév 2006 - 10:28

Hawkmoon a écrit:
J'en suis au cinquième tome...Il est super, comme les autres...Toujours des rencontres, toujours des bastons, toujours des intrigues, toujours des surprises, toujours des émotions!
Titia, t'en es rendu où au fait? J'ai hâte que tu lises le 3ème, il est génialissime, un vrai pilier de la série, très important! Tu y trouveras un lot conséquent de tous les trucs que j'ai énuméré en haut!

Je n'ai lu que le premier, j'alterne avec d'autres trucs !! Je te tiens au courant quand je poursuivrais /coucou/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) EmptyMer 15 Fév 2006 - 21:48

Cette saga est super est l'intrigue est très fouillé. Les personnes ont du relief c'est très agréable.
Courage Hawkmoon plus que........6 tomes tu va arriver à le moitié. Mais il y a une sorte de fin à un moment. Plus que deux tome avant la sorte de fin mais je ne crois pas que tu réussiras à t'arrêter. J'ai essayé :oups: impossible :oups:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'assassin royal (Robin Hobb) Empty
MessageSujet: Re: L'assassin royal (Robin Hobb)   L'assassin royal (Robin Hobb) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'assassin royal (Robin Hobb)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'assassin royal (Robin Hobb)
» Alpa : Yacht Royal Albert II
» Collège Royal de l'Enseignement Militaire Supérieur(CREMS)
» Royal Air Maroc
» Multinational fleet & exercices

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ame du livre :: ARCHIVES DE TOUTES NOS LECTURES :: Fantasy-
Sauter vers: